• Actuel

    • octobre 7, 2014

      Semantis : de la pédagogie à la réalité augmentée

      0

      • 354 Views
      • /
      • 0 Comments
      • /
      • in Non classé
      • /
      • by semantis

      Le projet Semantis s’est voulu innovant en matière d’enseignement et de l’utilisation des nouvelles technologies. Si un travail de terrain a été mené par les professeurs pour concevoir des mises en œuvres pédagogiques croisant l’apprentissage de la langue française, les créations numériques et l’interculturalité, le développement d’un volet spécifiquement consacré à l’e-learning et, plus précisément, à la plus-value dont on pouvait retirer d’une telle expérience, a lui aussi vu le jour.

      Après une phase de recherches ciblant le domaine des applications spécialement destinées aux smartphones, c’est le développeur Aurasma qui a retenu notre attention. Partant du concept de « réalité augmentée » qui consiste à insérer des éléments virtuels à des images réelles, l’application Aurasma permet, à l’aide de l’appareil photo du téléphone, de générer l’apparition de contenus programmés à l’avance et interagissant avec les captations en temps réel. Intuitive et amusante, la réalité augmentée nous semble être un moyen idéal pour pallier les manques soulevés par l’utilisation de Moodle tout en générant la motivation nécessaire à son utilisation. Néanmoins, il est important de préciser qu’Aurasma reste une application exclusivement commerciale dont les contenus hébergés sont directement placés sous la propriété intellectuelle de la société. Nous ne retiendrons ici que ses aspects innovants et en accord avec la philosophie de Semantis. Le développement d’une version communautaire basée sur le partage de données libres de droits (Open source ou autre) est une piste à envisager pour l’avenir du projet.

      Scannez un livre et obtenez la bibliographie de son auteur, photographiez la façade d’un bâtiment et découvrez l’architecte qui l’a conçu, etc. : tant d’exemples sur les possibilités qu’offre la réalité augmentée et qui pourront être exploités à travers les différents apprentissages de la langue française. Bien entendu, il s’agit ici d’une piste parmi une multitude d’autres possibilités : loin de Semantis l’idée de considérer les dispositifs technologiques comme facteurs motivationnels exclusifs. Ceux-ci doivent être incorporés à travers des apprentissages variés, sollicitant les multiples formes d’intelligence de l’élève et garantissant un suivi pédagogique à la fois distanciel et présentiel. En d’autres mots et comme déjà évoqué ci-avant, l’e-learning n’est pas une discipline en soi, mais plutôt un outil à intégrer dans une diversification des approches didactiques dont la motivation et le plaisir d’apprendre doivent rester prioritaires dans leur conception.

      Si la motivation de l’élève reste un élément capital, elle dépend surtout de celle du professeur, d’autant plus lorsque cela concerne des mises en œuvres faisant appel à des compétences technologiques: la perception de leur intérêt au sein des apprentissages, leur capacité à les intégrer comme pratiques nouvelles, la remise en question que cela peut représenter, etc. sont autant de raisons tout à fait légitimes qui pourraient enfermer l’e-learning et ses applications connexes dans le registre des irréalisables. Le projet Semantis, au bout de deux ans, a humblement suivi cette voie en initiant cette nouvelle démarche ainsi qu’en éveillant un intérêt spécifique auprès de ses participants pour les NTIC et la diversité culturelle. Cette riche expérience nous a démontré après coup que toute collaboration pédagogique intégrant de telles innovations doit impérativement faire l’objet d’une évaluation en amont afin de s’assurer que les perspectives envisagées trouvent un terrain fertile à leur déploiement.

      Pour amorcer cette nouvelle forme d’articulation entre pédagogie et nouvelles technologies, nous vous proposons d’installer gratuitement sur votre smartphone l’application Aurasma et de vous connecter au compte du « Monde des Possibles ». Utilisez le capteur de la caméra pour faire apparaître sur votre écran les drapeaux des différents pays présentés dans le chapitre « Fiches pédagogiques » du portfolio pédagogique développé par l’équipe Semantis et découvrez ensuite les créations numériques des élèves issus des pays concernés.

      Imaginez ensuite l’infinité des possibilités que contient ce genre d’application, directement intégrable dans toute mise en œuvre didactique innovante.

      Comments are closed.